A la découverte des origines des jeux vidéo (4/…)

L’explosion des consoles de salon (1980-1990) et leur descendance aujourd’hui

Quatre sociétés ont de leur côté continué à permettre le développement des jeux videos sur les consoles.

NINTENDO :

Nintendo est une entreprise multinationale japonaise fondée en 1889 au Japon.

À ses débuts Nintendo produits juste des cartes à jouer (papier…), ensuite en 1970 ils ont commencé à vendre des jouets et des bornes d’arcades. Fin des années 1970 ils ont commencé à produire des consoles des jeux.

Les consoles les plus célèbres de Nintendo sont :

  • Les premières Nintendo (NES)
  • Game boy puis les Nintendo DS (consoles portables)
  • Game Cube, les Wii et Wii U
  • Et aujourd’hui, la console Nintendo Switch.
La Nintendo NES et un jeu de combat « CowBoy Kid »

La Nintendo Wii et un jeu d’aventure « Zelda »

 

La Nintendo Game Boy…

 

… et sa descendante, la Nintendo Switch ! avec le jeu Zelda également

 

SEGA :

Sega est aujourd’hui une des grandes marques qui produit des jeux vidéos.

Au début Sega produisait des consoles de jeux mais après la console « Saturn » ils ont arrêté de vendre et de produire des consoles de jeux car ils ne vendaient plus assez pour en produire des nouvelles. De nos jours ils consacrent leur temps à programmer de plus en plus de jeux vidéos pour jouer sur des consoles de jeux et sur les ordinateur. Quelques consoles produites par Sega sont la Sega MegaDrive (salon), Game Gear (portable) et la Dream Cast.

SONY:

 

Sony est une société créée en 1946 à Tokyo.

Sony est spécialisé sur le marché des affaires électroniques, Par exemple des téléphones, des consoles de jeux, des télévisions, et plain d’autres chose.

En 1994, Sony a lancé la série des Play Station qui sont toujours aujourd’hui une des principales plate-formes de jeu.

De la Play Station 1…

 

 

 

… à la Play Station 4, pour un même type de jeu : simulateur de football.

MICROSOFT:

Microsoft est une entreprise d’informatique qui produit des logiciels pour les entreprises et les personnes.

En 2001, ils se sont lancé sur le marché des consoles de jeu avec la X-Box. C’est le principal concurrent de Sony.

Aujourd’hui la Xbox est dans sa troisième version avec la Xbox One.

GTA III sur Xbox originale

 

GTA V sur xbox One

 

 

A la découverte des origines des jeux vidéo (3/…)

Le boom de la Micro informatique (1980-1990) et la naissance du jeu sur micro

Avec les micro-ordinateurs, on a assisté au développement de nombreux jeux videos.

Voici les premiers ordinateurs qui ont participé à ce phénomène.

APPLE II:

L’Apple ll est un des premiers ordinateurs personnels au monde fabriqué à grande échelle. L’Apple ll est sorti dans les stores le 10 juin 1977. En 1988 Apple a arrêté la production de l’Apple ll.

L’Apple ll est livré avec une cassette de démo, deux manettes de jeu, un clavier et le langage de programmation BASIC (j’en ai parlé dans le Trape sur les langages de programmation).

Au début sur l’Apple ll on joue juste à Pong.

Ensuite on peut programmer ses propres jeux avec le clavier en BASIC.

L’ordinateur est aussi conçu pour évoluer avec l’utilisateur.

Commodore 64 et Amiga:

 

 

La société Commodore a créé plusieurs micro-ordinateurs célèbres, en particulier le Commodore 64 (avec lequel j’ai joué au Musée du Jeu Vidéo à Berlin !).

Un Commodore 64 avec une partie de Pac Man (jeu célèbre qu’on ne présente pas) à l’écran.

Plus tard, en 1985 L’Amiga est une autre famille d’ordinateurs personnels crée par Commodore en 1985 et commercialisée jusqu’en 1994 où Commodore a fait faillite.

En 1990 Amiga est très populaire dans la scène démo (voir ci-dessous), et parmi les amateurs de jeu vidéo.

Amiga offrait en standard un affichage plus coloré et plus animé, un meilleur son, et un système d’exploitation plus avancé que la plupart de ses concurrents.

 
Note : Les démos étaient de petites animations agrémentées de musiques et distribuées avec les jeux et logiciels piratés, servant ainsi de signature au groupe de crackers qui avait réussi à cracker (contourner les protections contre la copie) le jeu ou l’application.

ATARI

Atari, le créateur des bornes d’arcade a aussi créé sa gamme d’ordinateur personnels.

L’origine des ordinateurs Atari : l’Atari 400, avec un jeu de basket assez… simple à l’affichage.

L’ordinateur le plus célèbre pour les joueurs, qui a concurrencé l’Amiga était l’Atari ST. En bas un print screen du jeu Populous, un ancêtre du jeu Clash of Clans qui se joue sur les téléphones mobiles maintenant.

Note : Atari était aussi célèbre dans la scène démo.

AMSTRAD :

 

Amstrad est une entreprise d’électronique grand public créée par Alan Michael au Royaume-Uni.

Dans les années 1980, l’entreprise a lancé sa gamme d’ordinateurs personnels au Royaume-Uni, en France et en Allemagne.

Les ordinateurs Amstrad étaient très utilisés par des joueurs du monde entier.

L’entreprise s’est adaptée avec le temps et a produit par la suite une gamme d’ordinateur personnels (PC) bon marché.

 

Les IBM PC et compatibles

Dans les années 80 ; IBM a sorti le PC qui est aussi lentement devenu une machine de jeu. Aujourd’hui encore on joue sur PC et il y a de nombreux jeux videos qui exploitent les possibilités graphiques des PC et de leurs cartes videos.

Par exemple l’ordinateur construit pendant mon Trape de première année a été conçu pour cela.

Pour mesurer l’évolution du graphisme des PC, à gauche un écran en mode CGA (la première carte graphique PC) avec Flight Simulator sous MS-Dos en 1988, et à droite, une photo de mon ordinateur personnel construit l’an dernier pour jouer pour mon Trape, avec une partie de GTA lancée.