Histoire des ordinateurs – Avant les ordinateurs – 1/4

Avant les ordinateurs, des savants avaient déjà inventé des machines qui pouvaient calculer pour les aider à faire des calculs compliqués.
Le boulier, appelé aussi « abaque », a été inventé en 700 pour calculer plus efficacement.

Puis vint le logarithme qui a été inventé par l’écossais John Neper en 1614. Sa machine pouvait multiplier le chiffre par tous les nombres en additionnant le nombre mis au départ par le nombre donné ensuite.
Mais ce n’étaient pas des machines, juste des aides. Des personnes intelligentes imaginèrent les premières machines à calculer mécaniques.
⦁ En 1623, William Schickard inventa la première machine à calculer mécanique.
⦁ En 1642, Blaise Pascal créa la machine d’arithmétique (baptisée Pascaline), une machine capable d’effectuer des additions et soustractions, destinée à aider son père, un percepteur de taxes.
⦁ En 1673, Gottfried Wilhelm Von Leibniz ajouta à la Pascaline la multiplication et la division.
Mais ces machines ne savaient faire que les quatre opérations et ne pouvaient pas être programmées par quelqu’un.

En 1834, Charles Babbage imagine la machine à différence, qui permet d’évaluer des fonctions. Pour cela, il observe une machine à tisser (métier à tisser Jacquard) qui est programmée à l’aide de cartes perforées. Cela lui donne l’idée de se lancer dans la construction d’une machine à calculer exploitant cette idée révolutionnaire.
Malheureusement, il ne réussit pas à construire cette machine. Toutefois Ada Lovelace qui est la file de Lord Byron est devenue le « premier programmeur » de l’histoire en réalisant un programme pour cette machine.